Regarde ta balle !

CIMG3364Au golf, il y a ceux qui se prennent au sérieux, respectent l’étiquette et échangent leurs scores, handicap, résultats net et brut. Mon handicap, à moi ?  C’est la nature et ses merveilles : elles me fascinent …

Je les écoute, les respecte et ne comprends pas tout, encore. Ce n’est pas le plus important au golf ! J’aime jouer. Rien de plus gratifiant que le bruit d’un bon coup de drive, la trajectoire régulière qui pose ma balle en plein fair way; je ne me lasse pas non plus du « gloup gloup » que fait la balle quand elle daigne basculer dans le trou, du 1 au 18. Mais au grand damne de mes partenaires, je me laisse distraire par la nature environnante. Souvent très belle, sur les golfs. Les arbres majestueux d’espèces parfois inconnues. J’ai le souvenir des eucalyptus géants sur le golf de Sintra, au Portugal. Une merveille de beauté et de senteur. Les oliviers sur le Golf royal de Marrakech. Les chênes, les boulots et cet amadou géant rencontré à la Sorelle, dans l’Ain. Les grands pins parasols de celui de Port Bourgenay, au bord de l’océan en Vendée, l’automne qui met « le feu » aux arbres du golf d’Uriage.

Fleurs, champignons, pommes de pins, plumes de col vert … tout est sujet à distraction, à collecte, à photo.

CIMG0702comp CIMG3315comp Printemps CIMG0687

amadou-Sorelle

Comments are closed.